Avantages et inconvénients du mulching

Avantages et inconvénients du mulching
5 (100%) 1 vote

Le mulching est un terme spécifique au jardinage. Il a été initié par les Anglo-saxons. Ces derniers, dans leur enthousiasme de jardinage et de créativité, n’ont pas tout de même manqué d’inventer des procédés propres au domaine. En effet, il s’agit d’une technique de tondage faite avec une tondeuse mulcheuse dotée d’un kit permettant de couper ou de tailler plus simplement l’herbe en le propulsant directement aux abords de la machine. Le procédé permet en un seul coup de faire trois gestes essentiels : la fertilisation, la tonte d’entretien et le paillage. Bien qu’il soit un équipement très bénéfique, il présente néanmoins quelques faiblesses. Quels sont alors les avantages et les inconvénients de cette technique ?

Les avantages du mulching

Tondeuse thermique McCulloch M53-160AWRPX avec largeur de coupe 53 cm avec kit mulching Voir sur Amazon

Technique efficace et rapide, il s’agit d’un moyen intéressant qui, par ses potentialités, permet d’effectuer en un seul coup de nombreuses activités. Ainsi, la tonte, le paillage et la fertilisation sont réalisés en un geste suffisamment rapide et efficace. De même, lors de l’opération, la tonte elle-même ne prend pas beaucoup de temps, car le déversement du bac, ainsi que le ramassage des déchets ne sont plus à faire soi-même. Le dispositif même se charge en fait déjà de les débarrasser. Alors, finis les longs moments de ratissage ou de vidage pour le traitement des débris végétaux. Mais, ce n’est pas encore tout.

Lorsqu’elle est bien faite, cette technique permet également de protéger le gazon durant l’été. Par ailleurs, elle favorise l’arrosage de la pelouse afin d’éviter que le sol s’appauvrisse. Avec votre mulcheuse équipée d’un kit spécifique, vous pouvez donc arracher et propulser les herbes de votre jardin. En se référant aussi à l’esthétique, la technique permet d’avoir une très belle présentation de la pelouse.

Les inconvénients du mulching

Le facteur le plus défavorable pour la réalisation de la technique est de disposer nécessairement d’une mulcheuse ou d’un kit. Il faut vérifier également que le kit choisi est conforme à l’outil de travail, car il varie selon le modèle que vous disposez. Aussi :
  • cette technique nécessite un entretien fréquent, parce qu’il ne faut pas laisser les herbes atteindre une certaine hauteur ;
  • la surface sur laquelle vous voulez effectuer l’opération doit être débarrassée de tous les cailloux et gros débris afin de ne pas endommager la lame de la machine ;
  • il faudra nettoyer l’outil après chaque utilisation, et pour réussir son activité, le travail doit être fait sur une pelouse sèche.
En définitive, il s’agit d’une technique utilisée par les jardiniers pour le nettoyage du jardin. Cependant, même si cette méthode est très bénéfique, il n’en demeure pas moins qu’elle présente également quelques insuffisances, et nous venons de les découvrir à travers cet article.
Mais si tout au long de la saison de tonte de votre pelouse vous utilisez le mulching sachez qu’une fois par an votre pelouse aura besoin d’une scarification. En effet toute l’année vous aurez laissé vos tontes par conséquent il faudra passer le scarificateur de pelouse pour lui refaire une jeunesse !

1 Comment

  • Pour la tonte de mon jardin, je fais toujours usage de ce type de tondeuse. En plus, c’est très pratique. Car le mulching évite les déchets et fertilise le jardin. Merci pour vos explications et maintenant je ferais attention lors de l’achat de ma future tondeuse mulching.

Leave a Comment