Les conseils du jardinier

Comment se reconvertir en tant qu’artisan fleuriste ?

De nombreuses personnes manifestent le désir de se reconvertir en tant qu’artisan fleuriste. Les raisons d’une telle décision proviennent la plupart du temps d’une vie professionnelle ennuyeuse, d’absence de formation technique ou d’un manque de passion dans leur métier habituel. Mais bien qu’être fleuriste puisse effectivement être passionnant, l’exercice de ce métier ne se limite pas uniquement à réaliser de belles compositions florales. Cela nécessite bien plus, notamment une compétence professionnelle et un investissement de soi pour mieux répondre aux besoins des clients. Si vous souhaitez devenir artisan fleuriste, vous devez lire cet article. Il vous apprend comment y arriver.

Formations possibles pour devenir fleuriste

Pour réussir votre carrière de fleuriste, il est fortement conseillé de suivre une formation diplômante comme celle dispensée par l’Ecole Française. Bien que cela ne soit pas obligatoire, la possession d’un diplôme multipliera vos chances d’obtenir un travail à temps plein ou encore d’avoir les notions basiques pour ouvrir votre propre entreprise. Il existe de nombreuses formations pour devenir artisan fleuriste. Vous pouvez ainsi faire un CAP fleuriste. Avec ce diplôme, vous pouvez facilement débuter dans le domaine. Il s’obtient deux ans après la classe de 3e ou juste un an après avoir décroché le bac.

Comment se reconvertir en tant qu’artisan fleuriste

Vous pouvez aussi passer un bac pro conseil-vente en produits de jardin ou un bac pro métier du commerce et de la vente. Il existe également des formations niveau bac+2. Il s’agit notamment du brevet professionnel fleuriste et du brevet de maîtrise qui permettent d’acquérir des aptitudes de gestion ou de devenir chef d’entreprise ou manager. En dehors de ces diplômes, il y a le BTSA qui est aussi une formation niveau bac+2 et qui permet d’acquérir des connaissances techniques en jardinerie et distribution. Mais en obtenant le CAP fleuriste, vous pouvez déjà porter le titre d’artisan fleuriste.

À lire aussi : Comment réussir la vente de son logement grâce à son espace extérieur ?

Devenir fleuriste : qu’est-ce que cela implique ?

Avant tout, il est utile de préciser les différentes tâches et missions qui sont celles d’un fleuriste. Le métier de fleuriste consiste entre autres en la constitution harmonieuse d’une variété de fleurs et de plantes. Le fleuriste est appelé à bien accueillir les clients et à leur prodiguer des conseils sur les soins à administrer aux végétaux. Celui-ci peut également avoir pour tâche la sélection des végétaux sur des marchés spécifiques et la vente des plantes et fleurs selon les envies et besoins des clients. Il peut aussi s’occuper de la gestion de la boutique de vente ainsi que du stock des végétaux.

Pour se reconvertir en tant qu’artisan fleuriste, il est important de disposer de certaines qualités précises. Tout d’abord, il faut avoir le sens de l’esthétique assez développé. Vous devez être en mesure de faire des compositions florales harmonieuses, gracieuses et originales. Cela est nécessaire pour attirer la clientèle et vous démarquer des autres artisans. Vous devez aussi avoir le contact facile. Cette qualité est essentielle non seulement pour garantir une bonne vente, mais aussi pour mieux cerner les besoins des clients. Vous devez également avoir le sens de la gestion et avoir une connaissance parfaite des plantes. La motivation est naturellement déterminante.

Découvrez également : Quels sont les meilleurs potagers d’intérieur ?

5/5 - (1 vote)